chevalier m d'industrie

мошенник | аферист

Le dictionnaire commercial Français-Russe. - RUSSO . . 2002.

Смотреть что такое "chevalier m d'industrie" в других словарях:

  • chevalier — chevalier, ière [ ʃ(ə)valje, jɛr ] n. • chevaler 1080; lat. caballarius, d apr. cheval I ♦ 1 ♦ N. m. Seigneur féodal possédant un fief suffisamment important pour assurer l armement à cheval. Noble admis dans l ordre de la chevalerie. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • INDUSTRIE — LE PHÉNOMÈNE industriel éclate à l’évidence. Les pays en voie de développement, pour s’arracher à la faim et à la dépendance économique vis à vis des nantis, inscrivent l’industrialisation au premier rang de leurs préoccupations et de leurs plans …   Encyclopédie Universelle

  • INDUSTRIE — s. f. Dextérité, adresse à faire quelque chose. Cela est fait avec beaucoup d industrie. Merveilleuse, admirable industrie. Avoir de l industrie. Employer son industrie. Mettre, appliquer son industrie à... Il y a de l industrie à faire... Il a… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • chevalier — I. Chevalier. s. m. Celuy qui est au dessus des simples Gentilshommes par sa naissance ou par sa Charge. Messire tel Chevalier, Seigneur, Marquis, Comte &c. Messire tel Chevalier Chancelier de France. Chevalier Conseiller du Roy en ses Conseils,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Chevalier d'industrie — Chevalier Che va*lier , n. [F., fr. LL. caballarius. See {Cavaller}.] 1. A horseman; a knight; a gallant young man. Mount, chevaliers; to arms. Shak. [1913 Webster] 2. A member of certain orders of knighthood. [1913 Webster] {Chevalier d… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • CHEVALIER (MICHEL) — CHEVALIER MICHEL (1806 1879) Saint simonien et rédacteur du Globe dans sa jeunesse, Michel Chevalier se rallia plus tard à l’Empire, qui fit de lui un conseiller d’État, un sénateur, un professeur au Collège de France. Devenu libéral, il fut… …   Encyclopédie Universelle

  • chevalier — CHEVALIER. s. m. Qui a l état, la dignité, ou un Ordre de Chevalerie. François Ier. fut fait Chevalier par le Chevalier Bayard. On disoit autrefois, Armer Chevalier, pour dire, Faire Chevalier. Présentement c est un titre que prennent dans les… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chevalier d'industrie — /shə va lyā dɛ̃ düs trē/ noun (French) An adventurer, a person who lives by his wits, literally a knight of industry • • • Main Entry: ↑chevalier …   Useful english dictionary

  • Chevalier — Che va*lier , n. [F., fr. LL. caballarius. See {Cavaller}.] 1. A horseman; a knight; a gallant young man. Mount, chevaliers; to arms. Shak. [1913 Webster] 2. A member of certain orders of knighthood. [1913 Webster] {Chevalier d industrie}[F.],… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Chevalier d'industrie — (fr., spr. Sch walliëh d ängdüstrie), Glücksritter, seiner Betrüger; Ch. d honneur (fr., spr. Sch. d onnöhr), Hofcavalier, Ehrenbegleiter eines Fürsten od. einer Fürstin; auch überhaupt Begleiter einer Dame …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Chevalier [1] — Chevalier (franz., spr. schwalljē), Ritter, in Frankreich früher Titel des mittlern Adels. C. d honneur, Hofkavalier, Ehrenbegleiter einer fürstlichen Person; C. d industrie, Industrie oder Glücksritter; C. de justice, Justizritter, Rechtsritter… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Книги


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.